Ortaköy

Ortaköy se situe presque au-dessous du premier pont du Bosphore (Bogazçi Köprüsü), dans une petite vallée. Le centre de ce village séfarade a été restauré, il y a quelques années et est devenu un des lieux à la mode de la côte rouméliote. Les bars et cafés se succèdent dans les ruelles, alors que sur la place du débarcadère, il y a plusieurs restaurants dont la spécialité commune est le poisson.

Ortaköy compte aussi quelques monuments intéressants, dont la fameuse mosquée Mecidiye (œuvre de l’architecte Balyan), quatre églises, une synagogue, des hôtels particuliers et des yali, au bord du Bosphore et sur la colline. L’université de Galatasaray occupe une annexe d’un ancien palais, juste à l’entrée du bourg.

Le samedi et surtout le dimanche, le centre piéton, contient un marché d’antiquités.  Le cimetière juif au-dessus d’Ortaköy est intéressant. Les tombes ont des épitaphes en hébreux, turc, espagnol et français, ce qui donne une idée sur la diversité des familles qui vivaient là. Si Ortaköy est avant tout un village juif, une forte communauté bulgare est présente depuis longtemps.

marcheorta.jpg (16863 octets)
Ortaköy - Le marché 

mosque.jpg (11247 octets)
Ortaköy - Mosquée Mecidiye

Ne copiez pas ce texte

 

 Rinaldo Tomaselli 1999-2012 © Copyright Istanbul Insolite Ltd