Musées
Palais
Mosquées
Eglises
Restaurants
Sports
Plages
Enfants


Centre d'Istanbul

Premier voyage à Istanbul
Low cost et vols de ligne
Hébergement
A voir / A faire

Visites guidées
Location de voitures  
Plans de ville et quartiers
Plan métro et tramway

Visites de quartier en groupe
Bosphore - Iles des Princes
Thrace - Dardanelles - Troade
Carte Turquie Ouest

Région Sud Marmara - Bursa
Musique en Turquie

Recherches

       
La Turquie : N'en rêvez plus... Allez-y !
       

Eolie

 

 

 

Akçay – Güre – Zeytinli
Mont Ida
Golfe d'Edremit

Akçay, à 12 km d’Edremit, est devenue ces dernières années, une des principales stations balnéaires du golfe d’Edremit. Malgré les villages de vacances qui commencent de fleurir un peu partout dans la région, la station reste plaisante, surtout que la mer n’est qu’une des nombreuses possibilités qu’offre la petite ville. En effet, les villages de montagne, dans les alentours, et surtout le Mont Ida peuvent être des buts de promenade ou de trekking.

Güre et Zeytinli, sont peut-être les plus beaux villages près d’Akçay. Leur histoire est commune à celle d’Adatepe, mais n’ont pas encore eu la chance d’être classé « site historique ».

Près du village de Güre, une source thermale est exploitée depuis l’époque romaine (Güre Kaplýcalarý). L’eau, qui sort à 64 degrés, alimentait la ville antique d’Astyra. Elle a de nombreuses qualités curatives, notamment pour les maladies du cœur, de l’estomac, pour soigner les goitres, les pierres et les rhumatismes.

Il y a trois cités antiques dans la région d’Akçay, mais les fouilles archéologiques ont à peine commencé, sur un site seulement, Antandros, à 26 km. Les sites de Gargara (juste à côté d’Antandros) et d’Astyra (aux abords de la ville), ne sont pas dégagés et les ruines visibles ne sont pas très représentatives.


Les olives de la région sont d'excellente qualité

Kazdaðý, le Mont Ida des Anciens, était une montagne sacrée dans la mythologie. C’est là que Pâris, fils du roi Priam de Troie, avait désigné la plus belle des trois déesses, Athéna, Aphrodite et Héra, cause de la fameuse guerre de Troie. D’autres légendes sont encore vivantes, notamment celle de la Femme Jaune (Sarýkýz), qui au désespoir de trouver un mari, se donna la mort au sommet de la montagne qui porte son nom et où, chaque année au mois d’août, les villageois de Güre et les gens de la région, viennent faire un pèlerinage.


Jugement de Pâris au Mont-Ida (Renoir)

Mais le Mont Ida, c’est avant tout, un lieu fort attrayant pour les balades à pied et les trekkings, au milieu d’une nature sauvage, de cayons et de chutes d’eau. Les plus belles sont à voir à Zeytinli (Sütüven et Hasan Boðuldu) et au dessus de Güre (Pýnarbaþý). Depuis 1993, cette partie du Mont Ida, est une réserve naturelle connue sous le nom de Kazdaðý Milli Parký.

 

Hébergement près de ce site
Week-ends autour d'Istanbul / Région Marmara  / Hébergement ailleurs en Turquie

ida.jpg (16915 octets)
ida2.jpg (9117 octets) ida1.jpg (15044 octets)
ida3.jpg (12608 octets) ida4.jpg (14818 octets)


 

gallipolimap.jpg (13439 octets)

golfeedremit04.jpg (6792 octets)

Ne copiez pas ce texte
  Goûtez les variétés anciennes de tomates turques
pendant votre séjour ou mieux, plantez et récolez
ces merveilleuses tomates chez vous
 

         

Infos générales Istanbul / Infos générales Turquie occidentale  / Visiter Istanbul


Aidez-nous à améliorer cette page

 

istanbul Guide.net

1999-2013 © Copyright Istanbulguide.Net - R. Tomaselli
Aucune contrefaçon ne sera tolérée y compris pour
les pages qui ne sont plus affichées sur notre site
Sauf mention contraire, photos : Roxane Photo http://www.istanbul-photos.com/
D'autres photos sont disponibles également pour le journalisme sous :
http://www.istanbul-photos.com/photos.php
 -
http://www.turquie-photos.com/ et http://www.turquie-photos.com/photos.php

Adresse postale : Bahtiyar Sokak 2/6, Nişantaşı