Musées
Palais
Mosquées
Eglises
Restaurants
Sports
Plages
Enfants


Centre d'Istanbul

Premier voyage à Istanbul
Low cost et vols de ligne
Hébergement
A voir / A faire

Visites guidées
Location de voitures  
Plans de ville et quartiers
Plan métro et tramway

Visites de quartier en groupe
Bosphore - Iles des Princes
Thrace - Dardanelles - Troade
Carte Turquie Ouest

Région Sud Marmara - Bursa
Musique en Turquie

Recherches

       
La Turquie : N'en rêvez plus... Allez-y !
       

Carie

 

 

Alabanda

Le site d’Alabanda se trouve à 11 km de la ville de Çine tout près du village d’Araphisar, dans la province d’Aydýn.

Selon la légende, la ville aurait été fondée par le roi Kar en l’honneur de son fils, après une course victorieuse à cheval. Le nom en carien d’Alabanda voulant dire « cheval victorieux ». La ville a certainement été fondée au IVe siècle avant J.C., mais au IIIe siècle, elle tomba sous la domination des Séleucides qui la renommèrent Antioche des Chrysaoriens, en l’honneur d’Antiochos III, leur roi.
La ville a été saccagée par les Macédoniens de Philippe V vers 200 avant J.C. Puis, elle obtient une alliance avec Rome vers 170, avant d’être annexé à l’empire.
 
Le site est sur une colline dominant la vallée, mais les remparts s’étendaient aussi dans la plaine. Seule la partie des murailles qui est sur la colline est bien conservée, et comporte de nombreuses tours et une demi-douzaine de portes.

Les fouilles effectuées en 1904 et 1905 ont mis à jour des bases de deux temples, l’un consacré à Apollon Isotimos et l’autre à Zeus Chrysaorien. Le premier est ionique, avec des colonnes et des frises, dont l’une montrant une bataille entre les Grecs et les Amazones. Le temple dorique de Zeus, se situe dans une pente et des fouilles récentes ont mis à jour une cavea importante.

Le bâtiment le plus remarquable et celui du Conseil, qui se situe sur la plaine. Il est de plan rectangulaire et mesure 26 mètres sur 36.
D’autres bâtiments partiellement dégagés sont visibles, notamment des bains romains, le théâtre et l’agora. Hors des remparts, on peut voir les restes importants d’un aqueduc romain et, à l’est, la nécropole très bien conservée, avec des tombeaux et des sarcophages portant le nom et la profession des défunts.

Dans l’antiquité, on produisait du cristal et du verre, que l’on obtenait à partir d’une pierre grenat à laquelle la ville a donné son nom (almandin).




Vieux pont de pierre (Çine)


Les fameuses boulettes de viande de Çine (Çine köftesi) passent pour être dans les
meilleures de Turquie


 

Hébergement près de ce site
Week-ends autour d'Istanbul / Région Marmara / Egée du Nord / Hébergement ailleurs en Turquie

meandrelogo.jpg (8428 octets)

Ne copiez pas ce texte
  Goûtez les variétés anciennes de tomates turques
pendant votre séjour ou mieux, plantez et récolez
ces merveilleuses tomates chez vous
 

         

Infos générales Istanbul / Infos générales Turquie occidentale  / Visiter Istanbul


Aidez-nous à améliorer cette page

 

istanbul Guide.net

1999-2013 © Copyright Istanbulguide.Net - R. Tomaselli
Aucune contrefaçon ne sera tolérée y compris pour
les pages qui ne sont plus affichées sur notre site
Sauf mention contraire, photos : Roxane Photo http://www.istanbul-photos.com/
D'autres photos sont disponibles également pour le journalisme sous :
http://www.istanbul-photos.com/photos.php
 -
http://www.turquie-photos.com/ et http://www.turquie-photos.com/photos.php

Adresse postale : Bahtiyar Sokak 2/6, Nişantaşı