Musées
Palais
Mosquées
Eglises
Restaurants
Sports
Plages
Enfants


Centre d'Istanbul

Premier voyage à Istanbul
Low cost et vols de ligne
Hébergement
A voir / A faire

Visites guidées
Location de voitures  
Plans de ville et quartiers
Plan métro et tramway

Visites de quartier en groupe
Bosphore - Iles des Princes
Thrace - Dardanelles - Troade
Carte Turquie Ouest

Région Sud Marmara - Bursa
Musique en Turquie
Forum du site sur Facebook
Recherches

       
La Turquie : N'en rêvez plus... Allez-y !
       

gemlik.jpg (12103 octets)

Région de Marmara

 

 

 

Gemlik

Les origines de la ville remontent à la Haute Antiquité et aurait été fondée, selon la légende, par un Argonaute du nom de Cius (Kios), dont elle prit le nom.

Cette colonie grecque était surtout peuplée de commerçants, originaires de Milet. Prise et détruite par Philippe V de Macédoine (220-178), elle fut relevée par Prusias Ier (237-192), roi de Bithynie, qui lui donna le nom de Prusia ad Mare.


Découverte récente sur le site antique de Kios


Ruines d'un monastere dans les environs de Gemlik (Kurþunlu - Aytepe)

A l’époque byzantine, elle était connue sous le toponyme de Chios. En 1204, la ville fut pillée et détruite par les Croisés latins. Prise par le sultan ottoman Ohran en 1339, il y fit construire un arsenal maritime et elle prit le nom de Gemlik.

De 1920 à 1922, la ville a beaucoup souffert de l'occupation par l’armée grecque et les musulmans furent massacrés et les survivants expulsés. La ville fut libérée après le traité de Mudanya en 1922 et après le traité de Lausanne en 1923, la population orthodoxe de la ville a été obligée de s’en aller. Elle a été remplacée par les réfugiés musulmans de Grèce, de Bulgarie et de Géorgie.


Gemlik dans les années 1920

En dépit de son long passé, Gemlik ne conserve pas beaucoup de vestiges, sinon quelques ruines byzantines sur le plateau dominant la ville à l’ouest.
Près de la plage, on peut y voir un tombeau en marbre, du IVe siècle avant J.C. qui fut découvert à l’ouest de Gemlik.


Gemlik - vue générale

Au-delà de Gemlik, la route donnant accès au port, se prolonge jusqu’à la plage de Kumla à 6 km. A 2 km au sud du centre de Gemlik se trouve le village de Kurþunlu. On peut y voir une ancienne école et une église grecques, ainsi qu’un monastère à proximité du village.
Gemlik est connue pour la bonne qualité de ses olives, qui y sont largement exploitées.
 


Village de Kurþunlu


Ancien plan de Gemlik (Kios)

 

marmaralogo.jpg (10226 octets)

Hébergement près de ce site
Week-ends autour d'Istanbul / Région Marmara  / Hébergement ailleurs en Turquie

Ne copiez pas ce texte

 

Infos générales Istanbul / Infos générales Turquie occidentale  / Visiter Istanbul

 
   

IstanbulGuideNet sur
roxanephoto.jpg (1795 octets)    

 

istanbul Guide.net

1999-2013 © Copyright Istanbulguide.Net - R. Tomaselli
Aucune contrefaçon ne sera tolérée y compris pour
les pages qui ne sont plus affichées sur notre site
Sauf mention contraire, photos : Roxane Photo http://www.istanbul-photos.com/
D'autres photos sont disponibles également pour le journalisme sous :
http://www.istanbul-photos.com/photos.php
 -
http://www.turquie-photos.com/ et http://www.turquie-photos.com/photos.php

Adresse postale : Bahtiyar Sokak 2/6, Nişantaşı

Quel que soit votre pays, vous avez le choix entre des tomates hybrides F1 ou des variétés naturelles au goût d'antan
En quelques clicks, découvrez des variétés autochtones
étonnantes

Paudex

Ananas Noir

Ananas d'Italie

Village

Géante Belge

Ananas Vert

Des variétés du monde entier :

Les Amis de la Tomate sur
En plantant ces variétés anciennes dans son potager, sur sa terrasse ou son balcon, on contribue a sauver la biodiversité tout en s'opposant a la manipulation génétique a but commercial