Musées
Palais
Mosquées
Eglises
Restaurants
Sports
Plages
Enfants


Centre d'Istanbul

Premier voyage à Istanbul
Low cost et vols de ligne
Hébergement
A voir / A faire

Visites guidées
Location de voitures  
Plans de ville et quartiers
Plan métro et tramway

Visites de quartier en groupe
Bosphore - Iles des Princes
Thrace - Dardanelles - Troade
Carte Turquie Ouest

Région Sud Marmara - Bursa
Musique en Turquie

Recherches

       
La Turquie : N'en rêvez plus... Allez-y !
       

Ionie et Lydie

 

 

 

Colophon

La ville ancienne, qui s’étendait sur une très grande surface, englobait les sommets de trois collines. L’acropole s’élevait sur la colline sud-ouest, au-dessus du village moderne de Deðirmendere. La ville descendait par des terrasses successives vers la vallée du Kavaklýdere, qui traversait la cité antique dans son axe nord-sud. La route actuelle qui mène à Deðirmendere à la mer et à Notion, longe la pente nord de l’acropole et va rejoindre, au-delà des remparts, la vallée du Traça, en direction du sanctuaire de Claros et de la plage de Notion.

Importante ville de la confédération ionienne, Colophon subit la domination lydienne au VIIe siècle et, après la chute de Crésus en 546, celle des Perses. Englobée par Athènes dans la ligue de Délos, elle fut âprement disputée et récupérée par les Perses en 386. En 334, elle passe sous la domination macédonienne. En 302, ayant embrassé le parti d’Antigone, la ville fut prise d’assaut par Prépélaos, général de Lysimaque et sa population fut déportée à Ephèse. Une partie dut émigrer à Notion, qui prit le nom de Neocolophon. Les sanctuaires de la ville abandonnée continuèrent à fonctionner, mais leur importance décrut rapidement.

Colophon fut surtout prospère du VIe au IVe siècle avant J.C. Elle était célèbre par son luxe et son opulence, due surtout au commerce de la résine Kalophonia et à l’élevage de chevaux.

Elle fut la patrie du poète Mimnerme et du philosophe Xénophane. Comme beaucoup d’autres cités, elle revendiquait l’honneur d’avoir été aussi celle d’Homère.
Le site fut prospecté en 1886 par des Anglais, qui emportèrent quelques trouvailles, puis par l’American School of Classical Studies. D’autres fouilles ont eu lieu ces dernières années afin de mettre en valeur les structures restantes qui ne sont pas très importantes.

Voir aussi : Côte sud de la province d'Izmir


Carte des principaux sites antiques d'Eolie et d'Ionie

Hébergement près de ce site
Week-ends autour d'Istanbul / Région Marmara  / Hébergement ailleurs en Turquie

 

izmirlogo.jpg (9308 octets)

meandrelogo.jpg (8428 octets)

Ne copiez pas ce texte
  Goûtez les variétés anciennes de tomates turques
pendant votre séjour ou mieux, plantez et récolez
ces merveilleuses tomates chez vous
 

         

Infos générales Istanbul / Infos générales Turquie occidentale  / Visiter Istanbul

Aidez-nous à améliorer cette page

 

istanbul Guide.net

1999-2013 © Copyright Istanbulguide.Net - R. Tomaselli
Aucune contrefaçon ne sera tolérée y compris pour
les pages qui ne sont plus affichées sur notre site
Sauf mention contraire, photos : Roxane Photo http://www.istanbul-photos.com/
D'autres photos sont disponibles également pour le journalisme sous :
http://www.istanbul-photos.com/photos.php
 -
http://www.turquie-photos.com/ et http://www.turquie-photos.com/photos.php

Adresse postale : Bahtiyar Sokak 2/6, Nişantaşı