Musées
Palais
Mosquées
Eglises
Restaurants
Sports
Plages
Enfants


Centre d'Istanbul

Premier voyage à Istanbul
Low cost et vols de ligne
Hébergement
A voir / A faire

Visites guidées
Location de voitures  
Plans de ville et quartiers
Plan métro et tramway

Visites de quartier en groupe
Bosphore - Iles des Princes
Thrace - Dardanelles - Troade
Carte Turquie Ouest

Région Sud Marmara - Bursa
Musique en Turquie

Recherches

       
La Turquie : N'en rêvez plus... Allez-y !
       

Ionie et Lydie

 

 

 

Ephèse

La ville d’Ephèse a occupé dans l’Antiquité deux emplacements différents. La ville la plus ancienne était dominée par la colline d’Ayasuluk (Selçuk), qui porte aujourd’hui les ruines significatives d’une forteresse seldjoukide et la basilique Saint-Jean, au pied de laquelle se trouvent la mosquée d’Isa Bey et les ruines de l’Artémision.

Selon la légende, la ville a été fondée en l’an 1000 avant J.C., mais selon les archéologues, on y trouve des traces remontant au IIIe millénaire.
La seconde ville, construite en 287 avant J.C. par Lysimaque, est à presque à 3 km à l’ouest de l’ancienne, autrefois plus près de la mer, sur la colline arrondie du Panayir Dað (ancien Mt Pion), et sur le flanc de la montagne Bülbül Dað (ancien Koressos).
Lysimaque lui donna le nom d’Asinoeia, en l’honneur de sa femme Asinoé. L’enceinte de Lysimaque est presque partout reconnaissable et il en subsiste des parties considérables.

La ville hellénistique et romaine, est la partie la mieux conservée et la mieux dégagée du site. Les monuments les plus remarquables en sont : le théâtre, qui pouvait accueillir 24 000 spectateurs. La bibliothèque celsienne, monument romain admirablement restauré, près de l’agora hellénistique. On peut aussi y voir l’agora romaine, l’église double, le port hellénistique et le port romain, l’église mariale, la rue de Marbre, la rue des Courètes avec la maison des Plaisirs, le temple d’Hadrien, les thermes de Scholastikia et les maisons en terrasse.
Pour une bonne visite des lieux, il faut compter une journée bien complète.

Ephèse, qui était sous l’Empire romain la capitale de la province d’Asie, était aussi l’une des principales villes de l’empire avec Rome et Antioche sur l’Oronte, alors que Byzance n’était encore qu’une simple ville de province.
Le christianisme s’y développa rapidement et saint Paul y resta 3 ans pour établir la première Eglise de la ville. Marie et Jean s’y réfugièrent après la mort du Christ. La tombe de Jean se trouvait près de la grotte des Sept Dormants, puis fut transférée à la basilique qui couronne l’acropole de la ville archaïque. Sur une colline non loin de la ville, on a découvert les restes de la maison où vivait Marie, après les indications d’une stigmatisée allemande. La maison est aujourd’hui un pèlerinage chrétien transformé en église, où des centaines de millier de personnes viennent s’y recueillir chaque année.
La communauté chrétienne d’Ephèse est mentionnée dans l’Apocalypse de Jean, comme une des sept Eglises de la province d’Asie, province romaine s’étendant sur la région d’Izmir.

Les fouilles archéologiques ont commencé dès le milieu du XIXe siècle, mais à l’époque, et jusqu’aux années 1920, il s’agissait plus d’un pillage que d’un dégagement. Ainsi, Anglais, Français, Allemands et Austro-hongrois ont dépouillé le site et rempli leurs musées de pièces inestimables. Ephèse comme les autres villes antiques de la côte (Priène, Didymes, Halicarnasse, Xanthos, Daphné, Séleucie, etc.), ont eu à souffrir des pillages autant que des tremblements de terre.
Les fouilles se poursuivent actuellement, mais sous la direction et le contrôle turcs. A Ephèse, on estime que 85% du site est encore enterré. Pour bien comprendre l’évolution de la ville, une visite du musée Archéologique de Selçuk (la ville moderne d’Ephèse), est indispensable.

Voir aussi : Côte sud de la province d'Izmir

Hébergement près de ce site
Week-ends autour d'Istanbul / Région Marmara  / Hébergement ailleurs en Turquie

selcuk1.jpg (12618 octets) selcuk2.jpg (8586 octets)
ephesecelisus.jpg (16426 octets) ephesemarie.jpg (13212 octets)
selcuk.jpg (17710 octets) ephesemarcaurele.jpg (9013 octets)


Carte des principaux sites antiques d'Eolie et d'Ionie

 

izmirlogo.jpg (9308 octets)

meandrelogo.jpg (8428 octets)

Ne copiez pas ce texte
  Goûtez les variétés anciennes de tomates turques
pendant votre séjour ou mieux, plantez et récolez
ces merveilleuses tomates chez vous
 

         

Infos générales Istanbul / Infos générales Turquie occidentale  / Visiter Istanbul

Aidez-nous à améliorer cette page

 

istanbul Guide.net

1999-2013 © Copyright Istanbulguide.Net - R. Tomaselli
Aucune contrefaçon ne sera tolérée y compris pour
les pages qui ne sont plus affichées sur notre site
Sauf mention contraire, photos : Roxane Photo http://www.istanbul-photos.com/
D'autres photos sont disponibles également pour le journalisme sous :
http://www.istanbul-photos.com/photos.php
 -
http://www.turquie-photos.com/ et http://www.turquie-photos.com/photos.php

Adresse postale : Bahtiyar Sokak 2/6, Nişantaşı