Musées
Palais
Mosquées
Eglises
Restaurants
Sports
Plages
Enfants


Centre d'Istanbul

Premier voyage à Istanbul
Low cost et vols de ligne
Hébergement
A voir / A faire

Visites guidées
Location de voitures  
Plans de ville et quartiers
Plan métro et tramway

Visites de quartier en groupe
Bosphore - Iles des Princes
Thrace - Dardanelles - Troade
Carte Turquie Ouest

Région Sud Marmara - Bursa
Musique en Turquie
Forum du site sur Facebook
Recherches

       
La Turquie : N'en rêvez plus... Allez-y !
       


La colline d'Ortaköy attend les archéologues

Thrace

 

 

 

 


Lysimacheia
 (Ortaköy)

Autres noms connus : Lysimachia, Lusimachia, Lusimacheia, Lizimahos, Lysimahia, Hexamilion, Hexamilium, Eksamil, Λυσιμάχια, Λυσιμάχεια

La ville de Lysimacheia a été fondée par le roi de Thrace Lysimaque, ancien général d’Alexandre-le-Grand, vers 305 av. J.C. Pour peupler sa nouvelle ville, Lysimaque avait fait raser la ville voisine de Cardia et déporter ses habitants à Lysimacheia.


Lysimaque - musée Achéologique
de Selçuk - Eph
èse

Admirablement située sur un promontoire (Ortaköy), entre la mer de Marmara et le golfe de Saros (l’ancien Melas), la ville contrôlait le passage de la Chersonèse de Thrace (péninsule de Gallipoli). Lysimaque en fit sa capitale et la ville se couvrit rapidement de monuments, de temples et de bains. Elle connut également une prospérité rapide, grâce à sa situation, mais devait tomber après la mort de Lysimaque, sous domination du roi de Syrie, Séleucos Calinicos, puis des Egyptiens, sous Ptolémée Evergètes. Antiochos-le-Grand, agrandit la ville et de nouveaux colons grecs s’y installèrent. Mais elle déclina lentement sous l’Empire romain, malgré les efforts de Justinien qui reconstruisit les fortifications en incluant la ville, dans l’Hexamilion, long mur de 6 miles romains, qui barrait la péninsule de Gallipoli.
La ville a été détruite en 144 avant J.C. par les Thraces.

De nos jours, il reste peu de traces de la ville de Lysimacheia, seuls les remparts de Justinien, connus sous le nom d’Eksamil, sont encore lisibles. Les universités d'Istanbul et de Münster ont fait des relevés topographiques de la cité royale en 2006-2007 et ont aussi fait quelques découvertes, notamment des céramiques sur la colline d’Ortaköy. Des fouilles plus importantes devraient êtres entreprises prochainement.

Hébergement près de ce site
Week-ends autour d'Istanbul / Région Marmara / Egée du Nord / Hébergement ailleurs en Turquie

 

thrace02.jpg (8786 octets)

gallipolimap.jpg (13439 octets)
Carte réactive

Ne copiez pas ce texte

 

Infos générales Istanbul / Infos générales Turquie occidentale  / Visiter Istanbul
 
   

IstanbulGuideNet sur
roxanephoto.jpg (1795 octets)    

 

istanbul Guide.net

1999-2013 © Copyright Istanbulguide.Net - R. Tomaselli
Aucune contrefaçon ne sera tolérée y compris pour
les pages qui ne sont plus affichées sur notre site
Sauf mention contraire, photos : Roxane Photo http://www.istanbul-photos.com/
D'autres photos sont disponibles également pour le journalisme sous :
http://www.istanbul-photos.com/photos.php
 -
http://www.turquie-photos.com/ et http://www.turquie-photos.com/photos.php

Adresse postale : Bahtiyar Sokak 2/6, Nişantaşı

Quel que soit votre pays, vous avez le choix entre des tomates hybrides F1 ou des variétés naturelles au goût d'antan
En quelques clicks, découvrez des variétés autochtones
étonnantes

Paudex

Ananas Noir

Ananas d'Italie

Village

Géante Belge

Ananas Vert

Des variétés du monde entier :

Les Amis de la Tomate sur
En plantant ces variétés anciennes dans son potager, sur sa terrasse ou son balcon, on contribue a sauver la biodiversité tout en s'opposant a la manipulation génétique a but commercial