Musées
Palais
Mosquées
Eglises
Restaurants
Sports
Plages
Enfants


Centre d'Istanbul

Premier voyage à Istanbul
Low cost et vols de ligne
Hébergement
A voir / A faire

Visites guidées
Location de voitures  
Plans de ville et quartiers
Plan métro et tramway

Visites de quartier en groupe
Bosphore - Iles des Princes
Thrace - Dardanelles - Troade
Carte Turquie Ouest

Région Sud Marmara - Bursa
Musique en Turquie
Forum du site sur Facebook
Recherches

       
La Turquie : N'en rêvez plus... Allez-y !
       

mudanya.jpg (11775 octets)
Mudanya - La vieille ville

Région de Marmara

 

 

Mudanya
(Μουδανιά)

La petite ville de Mudanya en Bithynie, s’appelait Myrleia et était une colonie de Colophon, certainement fondée au VIIe siècle avant J.C. Philippe V de Macédoine, le frère de Persée, mentionne la ville comme propriété du roi de Pergame, puis après une guerre contre Prusias, elle passe au royaume de Bithynie. Le roi Prusias, donna à Myrleia, le nom de sa femme Apamée (Apameia).


Mudanya, vue générale

La ville fut détruite au XIIIe siècle par les barbares (les Francs), qui reconstruisirent la place en lui donnant le nom de Montignac. Les Romains reprirent la ville aux Francs un peu plus tard et le nom changea encore, et devint Mudanya (Moudania).
Orhan Bey prit la ville aux Romains en 1321 et l’incorpora à l’Empire ottoman naissant. Mudanya devait connaître une période de paix jusqu’à l’occupation grecque (1920-1922).

Le 12 septembre 1922, le traité de Mudanya fut signé à la résidence Alexandre Ganianoff, entre les forces républicaines turques et le royaume de Grèce, signifiant la capitulation grecque et l’évacuation de l’Asie Mineure et de la Thrace, par les forces d’occupation.


Mudanaya, vieille ville

En 1923, suite au traité de Lausanne, la population orthodoxe de Mudanya, devait quitter la ville et s’installer en Grèce, où ils fondèrent Nea Moudania (Nouvelle Mudanya), près de Salonique. Dans les mêmes temps, des réfugiés musulmans de Crète et de Bulgarie, s’installèrent en ville.

Depuis 1928, le nom de la ville s'écrit officiellement : Mudanya.

Le tourisme à Mudanya n’est pas très important et essentiellement local. La ville offre pourtant des possibilités diverses, car elle a gardé un certain charme et les alentours sont plaisants pour les randonnées. Plusieurs plages sont disponibles aux abords de la ville.
A Proximité de Mudanya, on trouve plusieurs anciens villages grecs, comme Zeytinbağı (Trilya) ou Kurşunlu (Demetrie), dont le style architectural est intéressant. Il existe aussi plusieurs monastères en ruines dans la région.
Brousse (Bursa) occupe une place nettement plus importante que Mudanya dans l’architecture ottomane et, de manière générale, dans le nombre de monuments anciens à fréquenter. Mudanya est souvent une base arrière et beaucoup calme pour la visite de la ville de Brousse.

Destruction du site de Myrleia

La ville antique est en partie sous la nouvelle ville de Mudanya, ce qui pose un problème pour la recherche et les fouilles. Pour Myrleia, bien que des relevés et des fouilles mineures aient eu lieu plusieurs fois au XXe siècle, la mise en valeur du site n’a jamais été faite correctement, faisant ressembler l’ensemble à un terrain vague. Cependant depuis 1992, le site faisait partie de la liste des lieux archéologiques du patrimoine à protéger.

En mars 2013, la décision de construire un centre commercial sur une partie du site a été approuvée par les autorités. Une levée de boucliers a eu lieu dans les milieux archéologiques et dans la population locale qui s’opposa à toute construction nouvelle sur le site. De nombreuses manifestations ont eu lieu obligeant l’arrêt des travaux. Une mobilisation sans précédant qui n’ébranla pas la détermination des autorités qui prirent toutes les précautions nécessaires à la poursuite et à l’achèvement des travaux en avril 2013.

Actuellement le centre commercial est construit. Quelques traces de l’antique Myrleia sont visibles grâce à un vitrage installé dans le parterre de la construction. Un accès fort limité donc, qui est loin de la mise en valeur que ces monuments millénaires méritaient.

Sans tomber dans un excès de nationalisme, la destruction du patrimoine turc au profit d’intérêts de quelques uns, laisse un goût amer au sein de la population qui reste impuissante, malgré ses protestations.


Partie du site découverte au début des travaux 04/13

Statue découverte a Myrleia

Opposition a la construction du centre commerciale

Opposition a la construction du centre commerciale

Construction du centre au dessus des ruines antiques

Vitrage a l'intérieur du centre commercial permettant de voir une partie des ruines


Sites antiques de la région



Carte de la province de Brousse


marmaralogo.jpg (10226 octets)

Hébergement près de ce site
Week-ends autour d'Istanbul / Région Marmara  / Hébergement ailleurs en Turquie

Ne copiez pas ce texte

 

Infos générales Istanbul / Infos générales Turquie occidentale  / Visiter Istanbul
 
   

IstanbulGuideNet sur
roxanephoto.jpg (1795 octets)    

 

istanbul Guide.net

1999-2013 © Copyright Istanbulguide.Net - R. Tomaselli
Aucune contrefaçon ne sera tolérée y compris pour
les pages qui ne sont plus affichées sur notre site
Sauf mention contraire, photos : Roxane Photo http://www.istanbul-photos.com/
D'autres photos sont disponibles également pour le journalisme sous :
http://www.istanbul-photos.com/photos.php
 -
http://www.turquie-photos.com/ et http://www.turquie-photos.com/photos.php

Adresse postale : Bahtiyar Sokak 2/6, Nişantaşı

Quel que soit votre pays, vous avez le choix entre des tomates hybrides F1 ou des variétés naturelles au goût d'antan
En quelques clicks, découvrez des variétés autochtones
étonnantes

Paudex

Ananas Noir

Ananas d'Italie

Village

Géante Belge

Ananas Vert

Des variétés du monde entier :

Les Amis de la Tomate sur
En plantant ces variétés anciennes dans son potager, sur sa terrasse ou son balcon, on contribue a sauver la biodiversité tout en s'opposant a la manipulation génétique a but commercial