Musées
Palais
Mosquées
Eglises
Restaurants
Sports
Plages
Enfants


Centre d'Istanbul

Premier voyage à Istanbul
Low cost et vols de ligne
Hébergement
A voir / A faire

Visites guidées
Location de voitures  
Plans de ville et quartiers
Plan métro et tramway

Visites de quartier en groupe
Bosphore - Iles des Princes
Thrace - Dardanelles - Troade
Carte Turquie Ouest

Région Sud Marmara - Bursa
Musique en Turquie
Forum du site sur Facebook
Recherches

       
La Turquie : N'en rêvez plus... Allez-y !
       


Masque de Dionysos, terracotta du IIe ou Ier siècle
avant J.C. Trouvé et emporté par l’Ecole Français
e d’Athènes en 1883


Eolie

 

Myrina


On cultive la terre en attendant des fouilles sérieuses

Le site de la ville antique de Myrina, se trouve près d’Aliaða, construit entre deux petites collines, dans la bouche du fleuve Güzelhisar, l’ancien Pythikos.
Elle était une importante ville de la confédération éolienne et fut fondée, selon la chronique d’Eusèbe, en 146 avant J.C. Cependant, la légende attribue les origines de la ville à la reine des Amazones.


Le site a d’abord été fouillé par des archéologues français en 1883 qui l’ont largement dépouillé, puis par le musée des Antiquités d’Istanbul. Plus de 5000 tombes de l’époque hellénistique, surtout du IIe et Ier siècle, ont été découverts. La plupart des tombeaux étaient pourvus de riche mobilier céramique, ce qui atteste la prospérité de la ville durant cette période. Dans cette nécropole, on y a découvert aussi de nombreuses pièces de monnaie en bronze, des plats, des bouteilles, des poteries, des miroirs, des lampes et d’autres objets d’utilité, et plus de 1000 objets en terre-cuite, dont des oeuvres de Praxitèle dont l'influence fut immense à l’époque hellénistique.
Les collines voisines ont aussi délivré quelques tombeaux, notamment celle d’
Ýntaþ où un tombeau comportant une chambre centrale avec dix places, a été trouvé.


Quelques statuettes parmi des centaines d'autres trouvées à Myrina, en attente de restitution :


Aphrodite
- Musée du Louvres, Paris

Apollon
- Musée du Louvres, Paris

Ploutos
- Musée du Louvres, Paris

Aphrodite au cheval - Musée du Louvres, Paris

Aphrodite a l'oie
- Musée du Louvres, Paris

Orateur
- Musée du Louvres, Paris

Jeune garçon - Britsh Museum, Londres

Aphrodite au collier
- Britsh Museum, Londres

Aphrodite devant Poseidon
- Britsh Museum, Londres

Myrina était connu pour son temple d’Apollon Gryneion, dont de maigres vestiges sont encore visibles. Les remparts byzantins de la ville ont une partie qui a survécu. On peut deviner l’emplacement du théâtre, mais rien n’a été dégagé jusqu’à aujourd’hui.




Carte des principaux sites antiques d'Eolie et d'Ionie
 

izmirlogo.jpg (9308 octets)

Hébergement près de ce site
Week-ends autour d'Istanbul / Région Marmara  / Hébergement ailleurs en Turquie

Ne copiez pas ce texte


Infos générales Istanbul / Infos générales Turquie occidentale  / Visiter Istanbul

 
   

IstanbulGuideNet sur
roxanephoto.jpg (1795 octets)    

 

istanbul Guide.net

1999-2013 © Copyright Istanbulguide.Net - R. Tomaselli
Aucune contrefaçon ne sera tolérée y compris pour
les pages qui ne sont plus affichées sur notre site
Sauf mention contraire, photos : Roxane Photo http://www.istanbul-photos.com/
D'autres photos sont disponibles également pour le journalisme sous :
http://www.istanbul-photos.com/photos.php
 -
http://www.turquie-photos.com/ et http://www.turquie-photos.com/photos.php

Adresse postale : Bahtiyar Sokak 2/6, Nişantaşı

Quel que soit votre pays, vous avez le choix entre des tomates hybrides F1 ou des variétés naturelles au goût d'antan
En quelques clicks, découvrez des variétés autochtones
étonnantes

Paudex

Ananas Noir

Ananas d'Italie

Village

Géante Belge

Ananas Vert

Des variétés du monde entier :

Les Amis de la Tomate sur
En plantant ces variétés anciennes dans son potager, sur sa terrasse ou son balcon, on contribue a sauver la biodiversité tout en s'opposant a la manipulation génétique a but commercial