Musées
Palais
Mosquées
Eglises
Restaurants
Sports
Plages
Enfants


Centre d'Istanbul

Premier voyage à Istanbul
Low cost et vols de ligne
Hébergement
A voir / A faire

Visites guidées
Location de voitures  
Plans de ville et quartiers
Plan métro et tramway

Visites de quartier en groupe
Bosphore - Iles des Princes
Thrace - Dardanelles - Troade
Carte Turquie Ouest

Région Sud Marmara - Bursa
Musique en Turquie

Recherches

       
La Turquie : N'en rêvez plus... Allez-y !
       

Paphlagonie

 

 

 

Amasra

Amasra occupe le fond d’une baie ouverte vers la pleine mer. Ce charmant petit port est aussi une station balnéaire réputée.

La ville occupe l’emplacement de l’ancienne Sesamos fondée par une colonie de Milésiens, sans doute à la fin du VIe siècle avant J.C. Amastris, princesse perse de la famille des Mithridate, ayant épousé Denys, tyran d’Héraclée, donna son nom à la ville. Au cours des guerres entre le royaume du Pont et les Romains, Amastris prit le parti de Mithridate Eupator et fut occupée au Ier siècle avant J.C. par les troupes de Lucullus. Elle passa ensuite sous la domination byzantine, au cours de laquelle fut construite la citadelle. Au XIVe siècle, au cours du démembrement de l’empire, les Génois s’en emparèrent (1398). Une garnison occupa la citadelle qui resta génoise jusqu’à la conquête ottomane, en 1460.
 
La citadelle se trouve sur une haute colline qui se rattache à la côte par un étroit cordon, qui donne un aspect très pittoresque à cette petite ville.
Outre un petit musée conservant les antiquités des sites des environs, on peut visiter la citadelle qui conserve ses remparts médiévaux. L’enceinte défendait un îlot rattaché à la terre ferme par un étroit pédoncule s’allongeant entre deux ports. Près de la porte située vers le grand port, se trouve la mosquée de Fatih, ancienne église byzantine convertie au culte musulman après 1460. Près de la porte du petit port, s’élève une autre mosquée, la Kilise camii, qui était une chapelle orthodoxe, puis latine. A beaucoup d’endroits, le long des murailles, on peut voir des armoiries génoises encastrées dans le parement extérieur.

Sur la pente sud-est de l’acropole et sur les flancs de la haute colline dominant la plage au sud-ouest, se trouvent des nécropoles d’époque romaine. Dans les environs, on peut voir les restes de la ville antique d’Amastris et notamment un bain, un théâtre et un temple. L’ensemble est mal mis en valeur et les fouilles archéologiques n’ont pas encore été effectuées de façon systématique.


 

karadeniz_logo.jpg (8152 octets)

Hébergement région mer Noire
Week-ends autour d'Istanbul / Région Marmara  / Hébergement ailleurs en Turquie

Ne copiez pas ce texte
  Goûtez les variétés anciennes de tomates turques
pendant votre séjour ou mieux, plantez et récolez
ces merveilleuses tomates chez vous
 

         

Infos générales Istanbul / Infos générales Turquie occidentale  / Visiter Istanbul

Aidez-nous à améliorer cette page

 

istanbul Guide.net

1999-2013 © Copyright Istanbulguide.Net - R. Tomaselli
Aucune contrefaçon ne sera tolérée y compris pour
les pages qui ne sont plus affichées sur notre site
Sauf mention contraire, photos : Roxane Photo http://www.istanbul-photos.com/
D'autres photos sont disponibles également pour le journalisme sous :
http://www.istanbul-photos.com/photos.php
 -
http://www.turquie-photos.com/ et http://www.turquie-photos.com/photos.php

Adresse postale : Bahtiyar Sokak 2/6, Nişantaşı