Musées
Palais
Mosquées
Eglises
Restaurants
Sports
Plages
Enfants


Centre d'Istanbul

Premier voyage à Istanbul
Low cost et vols de ligne
Hébergement
A voir / A faire

Visites guidées
Location de voitures  
Plans de ville et quartiers
Plan métro et tramway

Visites de quartier en groupe
Bosphore - Iles des Princes
Thrace - Dardanelles - Troade
Carte Turquie Ouest

Région Sud Marmara - Bursa
Musique en Turquie
Forum du site sur Facebook
Recherches

       
La Turquie : N'en rêvez plus... Allez-y !
       

Troade

 

 


Vallée d
u Granique (Biga Çayý)
Biga / Kar
abiga - sites antiques de Priapos et Pegea

Vallée du Granique

C'est dans la vallée du Granique (Granicos) aujourd'hui, vallée de Bigaçay, que se déroula la fameuse bataille entre les troupes d'Alexandre-le-Grand et celles du roi perse Darius, en mai 334 avant J.C.
On estime à 12 000 le nombre des victimes, dont une grande partie était du côté perse, y compris les mercenaires grecs (10 000), dont Alexandre envoya directement les survivants (2000) aux travaux forcés en Macédoine.
Le champ de bataille se situe en bordure de la rivière Kocabaþ (anc. Granique), au lieu-dit  Çinar Köprü.


Bataille du Granique

Karabiga - Priapos

Autres noms : Priape, Priapus, Priapis, Priapène, Karabiga.
Cette colonie milésienne, doit son nom au dieu Priape qui y était vénéré, tout comme à Lampsaque et à Parios, villes voisines, qui possédaient également des temples.
La ville de Priapos avait un port important dans l’Antiquité qui l’a rendait prospère, tout comme son vin, qui était le meilleur, selon Xerxès. La ville a commencé à décliner à la période byzantine. Karabiga, la ville moderne a été construite, tout près du site de Priapos, dont les murs d’enceinte sont assez bien conservés. Le reste du site n’a jamais été fouillé
et l'ensemble est menacé (voir en bas de page).

La ville moderne de Karabiga est une petite station balnéaire et un port de pêche.


Le port de Karabiga - Photo : Emin Bozkurt


Les remparts de Priapos - Photo : Emin Bozkurt

Les remparts de Priapos

Biga

La genèse de la ville de Biga est assez obscure, il se peut qu’une cité antique du nom de Pegea, Pegai, Pagae ou Piga, en soit à l’origine. La ville moderne s’est développée à la fin du XIXe siècle à partir d’un bourg. Le seul intérêt architectural de Biga, sont les vieilles maisons du centre et la mosquée.


Quartier tzigane de Biga (Roman Mahallesi)


Centre de la ville moderne de Biga

Province de Çanakkale


Les sites de Troade

L’entreprise Ýçtaþ qui prévoit la construction de deux centrales thermiques à proximité des sites antiques de Parion et de Priapos. Les travaux ont déjà commencé malgré la vive objection des associations de protection de l’environnement et celles de la protection du patrimoine archéologique, sans parler de la population locale qui est farouchement opposée à ces projets. Les deux affaires trainent devant les tribunaux, mais on se doute bien de l’issue qui est toujours en défaveur du patrimoine national (Hasankeyif, Allianoi, etc.).


Début des travaux devant les remparts de Priapos (Karabiga)


Manifestation des villageois de Karabiga contre la centrale thermique

Sur la pancarte : Fin de la terreur thermique

Avril 2013

Hébergement près de ce site
Week-ends autour d'Istanbul / Région Marmara / Egée du Nord / Hébergement ailleurs en Turquie

 

gallipolimap.jpg (13439 octets) golfeedremit04.jpg (6792 octets)
Carte réactive

priape.jpg (13173 octets)

Ne copiez pas ce texte

 

Infos générales Istanbul / Infos générales Turquie occidentale  / Visiter Istanbul
 
   

IstanbulGuideNet sur
roxanephoto.jpg (1795 octets)    

 

istanbul Guide.net

1999-2013 © Copyright Istanbulguide.Net - R. Tomaselli
Aucune contrefaçon ne sera tolérée y compris pour
les pages qui ne sont plus affichées sur notre site
Sauf mention contraire, photos : Roxane Photo http://www.istanbul-photos.com/
D'autres photos sont disponibles également pour le journalisme sous :
http://www.istanbul-photos.com/photos.php
 -
http://www.turquie-photos.com/ et http://www.turquie-photos.com/photos.php

Adresse postale : Bahtiyar Sokak 2/6, Nişantaşı

Quel que soit votre pays, vous avez le choix entre des tomates hybrides F1 ou des variétés naturelles au goût d'antan
En quelques clicks, découvrez des variétés autochtones
étonnantes

Paudex

Ananas Noir

Ananas d'Italie

Village

Géante Belge

Ananas Vert

Des variétés du monde entier :

Les Amis de la Tomate sur
En plantant ces variétés anciennes dans son potager, sur sa terrasse ou son balcon, on contribue a sauver la biodiversité tout en s'opposant a la manipulation génétique a but commercial