Musées
Palais
Mosquées
Eglises
Restaurants
Sports
Plages
Enfants


Centre d'Istanbul

Premier voyage à Istanbul
Low cost et vols de ligne
Hébergement
A voir / A faire

Visites guidées
Location de voitures  
Plans de ville et quartiers
Plan métro et tramway

Visites de quartier en groupe
Bosphore - Iles des Princes
Thrace - Dardanelles - Troade
Carte Turquie Ouest

Région Sud Marmara - Bursa
Musique en Turquie
Forum stambouliote en français
Recherches

       
Istanbul : N'en rêvez plus... Allez-y !
       

calig1.jpg (16570 octets)

calg2.jpg (9748 octets)

calg3.jpg (10542 octets)

 

La calligraphie

 

 

 

 

La valeur de l’écriture islamique, dans le domaine des arts plastiques, a été reconnue assez tard en Occident. C’est a partir de 1950 seulement que cette écriture commence à attirer un intérêt particulier et, évaluée de la curiosité des orientalistes, elle acquiert l’importance qu’elle mérite.

Il faut signaler qu’il existe deux civilisations dans le monde ou l’écriture se transforme en art : celle de l’Extrême-Orient, (Chine et Japon), et celle des pays de l’Islam.

Dans ces pays, l’écriture est devenue un art véritable, comme la peinture en Occident. Au-delà du sens des mots, l’écriture elle-même a gagné un sens esthétique. La couleur est absente dans l’art de la calligraphie. Ce serait donc une erreur de considérer cela comme de la peinture. Si l’écriture se transforme quelques fois en peinture, quand elle dessine une plante, un animal, l’homme, elle n’est jamais peinture, elle est qu’une “écriture-peinte”.

Quant à la calligraphie turque, elle occupe une place à part dans la calligraphie islamique. Les Turcs qui avaient connu et adopté l’alphabet arabe en embrassant la religion musulmane, (en général), réaliseront une grande évolution dans l’art de la calligraphie, à l’époque du Sultan Mehmet II Le Conquérant, et ne tardèrent pas à l’élever au niveau d’un art plastique, dans un style tout à fait original que l’on peut nommer : la calligraphie turque.

Le premier grand calligraphe turc est sans conteste, Seyh Hamdullah, (1431-1520). C’est lui qui étudia le premier, les règles calligraphiques, les enrichit de nouvelles formes et instaura un nouveau style. Un autre précurseur de la calligraphie turque de renom, Ahmet Karahisari, (1468-1556). Ces deux maîtres et leurs disciples apportèrent un style somptueux et donnèrent un vrai départ à la calligraphie turque. Que leurs écritures reproduisent un “Besmélé”, (Je commence par le nom de Dieu), ou un verset ou encore le texte du Coran, cela ne change rien. C’est effectivement l’unique valeur plastique et non l’étymologie qui est intéressante.

L’art calligraphique de l’Islam possède plusieurs genres d’écriture : Talik, Celi, Nesih, Sülüs, Kufi, Tevki, Muhakkak, Rikaa, Divani, etc. Quelques-uns de ces genres d’écriture produisent d’autres genres en s’unissant : Celi-Talik, Celi-Divani, etc.

Quant au Tugra (signature de sultan), et à l’écriture Divani, ces genres calligraphiques sont spécifiquement turcs. Les enluminures des Tugra, des Corans et des écriteaux, très évolués après le XVIIIe siècle, occupent aussi une place importante dans l’art de la calligraphie et des manuscrits turcs.

La renaissance de l’art islamique et en particulier celle de l’art calligraphique, s’est produite et développée dans la société ottomane. L’art de la calligraphie s’étendait du palais des Sultans jusqu’aux Tékkés, (Tekke), couvents des derviches, sur les écriteaux des mosquées et des mausolées, sur les fontaines, les étoffes tissées, les broderies et les tissus peints et devint bientôt l’art le plus important et le plus répandu des Turcs Ottomans.

 

 

Ne copiez pas ce texte

Index "People"
 
Religions / Communautés en Turquie /
Musique de Turquie


Palais / Mosquées / Eglises / Synagogues / Musées / Mausolées / Couvents de derviches Ruines byzantines / Cimetières Yalı / Visite guidée du quartier / Autres quartiers

Aidez-nous à améliorer cette page

 

istanbul Guide.net

1999-2011 © Copyright Istanbulguide.Net - R. Tomaselli
Aucune contrefaçon ne sera tolérée y compris pour
les pages qui ne sont plus affichées sur notre site
Sauf mention contraire, photos : Roxane Photo http://www.istanbul-photos.com/
D'autres photos sont disponibles également pour le journalisme sous :
http://www.istanbul-photos.com/photos.php
 -
http://www.turquie-photos.com/ et http://www.turquie-photos.com/photos.php

Adresse postale : Bahtiyar Sokak 2/6, Nişantaşı