Musées
Palais
Mosquées
Eglises
Restaurants
Sports
Plages
Enfants


Centre d'Istanbul

Premier voyage à Istanbul
Low cost et vols de ligne
Hébergement
A voir / A faire

Visites guidées
Location de voitures  
Plans de ville et quartiers
Plan métro et tramway

Visites de quartier en groupe
Bosphore - Iles des Princes
Thrace - Dardanelles - Troade
Carte Turquie Ouest

Région Sud Marmara - Bursa
Musique en Turquie
Forum stambouliote en français
Recherches

       
Istanbul : N'en rêvez plus... Allez-y !
       


Eglise St Antoine-des-Chaldéens, Péra

Histoire - Les Chaldéens





 

Généralités - Histoire
Origines, écriture et langue
Organisation de l'Eglise
Eglise chaldéenne à Istanbul
Portrait d'une Chaldéenne d'Istanbul


Les Chaldéens sont originaires de Mésopotamie, et forment avec d’autres communautés chrétiennes de la région à cheval sur la Turquie, l’Iraq, la Syrie et le Liban, le peuple apparenté aux Assyriens. L’ancienne capitale de l’antique Assyrie est Ninive près de Mossoul, en Iraq.
On est presque sûr de nos jours, qu’il n’y avait qu’un seul peuple établi dans cette région avant les grandes invasions. Par la suite, l’ancienne Assyrie fut divisée, voire écartelée entre les empires perse et byzantin, puis ottoman. Sans parler des invasions arabes, plusieurs peuples ou tribus vinrent s’installer en Mésopotamie, particulièrement des Kurdes et des Turkmènes, par la suite, des Caucasiens musulmans.
Les Assyriens, christianisés dès le Ier siècle (en Syrie actuelle) furent rapidement divisés par des querelles religieuses. Ceux de l’Est de la région, restés hors de l’Empire byzantin, adoptèrent le nestorianisme, tandis que ceux de l’Ouest acceptèrent en large majorité, l’orthodoxie.
Le terme « Chaldéen » désigne les Assyriens nestoriens ayant acceptés le catholicisme et le pape de Rome comme chef spirituel en 1832, mais ayant conservés le rite oriental. Tandis que l’on désigne les membres de l’Eglise jacobite comme « Assyriens » ou « Syriens ».
Pendant longtemps, dans l’Empire ottoman, les Chaldéens ne formaient pas un « Millet » (nation), mais étant catholiques, étaient sous « protection » de la France. Le Millet chaldéen ne date que du milieu du XIXe siècle.

Les Chaldéens ne sont pas très nombreux en Turquie et vivent principalement dans les régions de Diyarbakir et Mardin ainsi qu’à Istanbul (communauté ancienne) et Ankara. Ils sont surtout présents en Iraq où l’on compte de nombreuses petites villes et villages entièrement peuplés de Chaldéens et où l’araméen (soureth) est la langue parlée et enseignée depuis 1972.
L'occupation américaine de l'Iraq a fait fuir une partie de cette population, d’abord vers la Turquie (15 000 réfugiés a Istanbul en 2007), puis vers l’Amérique (nord et sud) et l’Europe.

SITUATION EN TURQUIE
Beaucoup de Chaldéens ont fuit leur région d’origine (Haute Mésopotamie) vers le sud de l’Iraq, la Syrie et le Liban pendant la première guerre mondiale. Dans les années 1980, les Chaldéens de la région de Mardin, fuirent en masse vers l’Ouest de la Turquie et l’Europe occidentale afin d’échapper aux persécutions des Kurdes et à la situation de guerre civile. Depuis les années 90, des vagues de réfugiés chaldéens d’Iraq sont arrivées en Turquie. Certains s’y sont installés, particulièrement dans les grandes villes, d’autres ont trouvé refuge en Europe occidentale. L'occupation américaine de l'Iraq a naturellement contribué à dégrader la situation.
La communauté nationale (turque) est particulièrement bien intégrée dans les villes de l’Ouest, bien qu’elle ne bénéficie pas du statu de minorité.

Eglise :
Patriarche chaldéen de Babylone (siège: Bagdad, Irak): Raphaël Bidawid
Evêché chaldéen d'Istanbul, Hamalbasi Caddesi, Galatasaray.
Principales églises à Istanbul: Sent Antuan Kilisesi, Istiklal Caddesi, Beyoğlu. Aya Triada Keldani Kilisesi, Hamalbaşı Caddesi, (Balık Pazarı yakin); Galatasaray Beyoğlu.

Carte d’identité
Nom : Chaldéens ou Assyro-chaldéens - Keldani en turc
Ethnie : Araméen
Langue(s) : araméen / turc / kurmanci / arabe (selon la région)
Alphabet : araméen
Religion(s) : chaldéen - catholique
Région / pays d’origine : Mésopotamie
Région où ils vivent : Haute Mésopotamie / centres urbains
Nombre en Turquie : env. 25 000 + les réfugiés d'Iraq
Autres pays où ils vivent : Iraq, Iran, Arménie, Géorgie, Syrie
Diaspora : Liban, France (Paris), Belgique, Suisse, Allemagne, Etats-Unis
Nombre total dans le monde : env. 650 000, dont 550 000 en Iraq
L’appartenance ethnique est secondaire par rapport à l’appartenance religieuse. En général, en Europe orientale, une communauté est définie par la religion.

 

 

Ne copiez pas ce texte

Index "People"
 
Religions / Communautés en Turquie /
Musique de Turquie


Palais / Mosquées / Eglises / Synagogues / Musées / Mausolées / Couvents de derviches Ruines byzantines / Cimetières Yalı / Visite guidée du quartier / Autres quartiers

Aidez-nous à améliorer cette page

 

istanbul Guide.net

1999-2012 © Copyright Istanbulguide.Net - R. Tomaselli
Aucune contrefaçon ne sera tolérée y compris pour
les pages qui ne sont plus affichées sur notre site
Sauf mention contraire, photos : Roxane Photo http://www.istanbul-photos.com/
D'autres photos sont disponibles également pour le journalisme sous :
http://www.istanbul-photos.com/photos.php
 -
http://www.turquie-photos.com/ et http://www.turquie-photos.com/photos.php

Adresse postale : Bahtiyar Sokak 2/6, Nişantaşı