Musées
Palais
Mosquées
Eglises
Restaurants
Sports
Plages
Enfants


Centre d'Istanbul

Premier voyage à Istanbul
Low cost et vols de ligne
Hébergement
A voir / A faire

Visites guidées
Location de voitures  
Plans de ville et quartiers
Plan métro et tramway

Visites de quartier en groupe
Bosphore - Iles des Princes
Thrace - Dardanelles - Troade
Carte Turquie Ouest

Région Sud Marmara - Bursa
Musique en Turquie
Forum stambouliote en français
Recherches

       
Istanbul : N'en rêvez plus... Allez-y !
       


Vers 1646 - 1715

Antoine Galland

 

 

 

 

Antoine Galland est né à Rollot (France) vers 1646. Orphelin de père dès l’âge de 4 ans, il fut placé à 10 ans, dans un collège à Noyon où il apprit le grec, le latin et l’hébreu. Il continua ses études à Paris en suivant des cours au Collège de France. Il aborda d’autres langues orientales et se perfectionna en grec.
En 1670, le marquis de Nointel, nommé ambassadeur de France auprès de la Porte, lui proposa de l’accompagné à Constantinople en qualité de bibliothécaire et de secrétaire particulier.

Il logea très probablement au palais de France à Péra, d’où il rayonna en compagnie du marquis de Nointel dans les régions proches de la capitale, comme la Thrace, la Macédoine, la Roumélie orientale, l'Asie Mineure et les îles égéennes.
Antoine Galland a laissé un intéressant journal où il raconte une partie de son séjour (Bibliothèque Nationale de France). Il voyagea aussi dans les contrées plus éloignées de l’empire, notamment en Ionie, Syrie et Palestine. Il acheta des manuscrits anciens, des médailles et des objets d’art qu’il emporta dans son pays où il retourna en 1675. Il revint deux fois dans l’Empire ottoman. Son troisième voyage, en 1679, fut payé par la Compagnie des Indes Orientales afin de réunir le plus grand nombre de livres anciens et d’objets d’art.

Peu avant son départ d’Asie Mineure, il échappa à la mort de justesse. Un tremblement de terre détruisit complètement sa maison de Smyrne (İzmir). A son retour en France, le butin rapporté était tellement considérable, qu’il fut nommé Antiquaire du Roi, afin de gérer ces biens.

Lors de ses séjours en Europe orientale et au Proche-Orient, Galland apprit la langue turque, le persan et l’arabe afin de pouvoir étudier les mœurs et coutumes anciennes des populations de l’Empire ottoman. Il traduisit en français de nombreuses œuvres de la littérature orientale, et son ouvrage le plus populaire demeure la première version en français des Contes des Mille et une Nuits, éditée de 1704 à 1717.

Antoine Galland est mort le 17 février 1715 et fut inhumé près de l’église Saint- Etienne-du-Mont, à Paris. Ses collections, ses manuscrits et sa fortune furent légués à l’Académie Française, à la Bibliothèque Nationale et au roi de France.

Autres personnages connus de passage / Ottomans ou Turcs connus

 

 

Ne copiez pas ce texte

Index "People"
 
Religions / Communautés en Turquie /
Musique de Turquie


Palais / Mosquées / Eglises / Synagogues / Musées / Mausolées / Couvents de derviches Ruines byzantines / Cimetières Yalı / Visite guidée du quartier / Autres quartiers

Aidez-nous à améliorer cette page

 

istanbul Guide.net

1999-2012 © Copyright Istanbulguide.Net - R. Tomaselli
Aucune contrefaçon ne sera tolérée y compris pour
les pages qui ne sont plus affichées sur notre site
Sauf mention contraire, photos : Roxane Photo http://www.istanbul-photos.com/
D'autres photos sont disponibles également pour le journalisme sous :
http://www.istanbul-photos.com/photos.php
 -
http://www.turquie-photos.com/ et http://www.turquie-photos.com/photos.php

Adresse postale : Bahtiyar Sokak 2/6, Nişantaşı