Musées
Palais
Mosquées
Eglises
Restaurants
Sports
Plages

Enfants


Centre d'Istanbul

Premier voyage à Istanbul
Low cost et vols de ligne
Hébergement
A voir / A faire
Visites guidées
Location de voitures  
Plans de ville et quartiers
Plan métro et tramway
Visites de quartier en groupe
Bosphore - Iles des Princes
Thrace - Dardanelles - Troade
Carte Turquie Ouest
Région Sud Marmara - Bursa
Musique en Turquie
Forum stambouliote en français
Recherches
       
Istanbul - capitale culturelle de l'Europe - 2010
       


Sa Béatitude Antonios Naguib

Les Coptes

Patriarcat copte-catholique d’Alexandrie

Histoire

L’origine du Patriarcat d’Alexandrie remonte, d’après la Tradition, à saint Marc. Ce Patriarcat joua un rôle important dans l’Eglise Universelle durant les cinq premiers siècles de l’ère chrétienne, grâce à ses écrivains, exégètes et philosophes: Pantène, Clément d’Alexandrie, Origène, Heraclas, Denys, Didyme et d’autres; grâce à ses grands patriarches, confesseurs et docteurs de l’Eglise Universelle: tels Alexandre, Athanase, Theophile et Cyrille. C’est dans son sein que naquit le monachisme chrétien, avec ses grands fondateurs: saint Antoine, saint Pacôme, saint Macaire.

La fondation du Patriarcat d’Alexandrie par saint Marc et le rôle que joua ce patriarcat durant les 5 premiers siècles, lui méritèrent d’être le second Siège après Rome.

Cependant, une division se produisit au sein de ce patriarcat en 451, à la suite du concile de Chalcédoine. La majorité des Egyptiens suivirent leur pape Dioscore et se donnèrent le nom d' "orthodoxes", tandis qu’un bon nombre de fidèles demeurèrent attachés à la Nouvelle-Rome et furent nommés "melkites", c’est-à-dire du parti du roi qui était le protecteur du concile de Chalcédoine; ils prirent, plus tard, le nom de "coptes catholiques".

La politique joua un grand rôle dans le sort du patriarcat: tantôt il y avait un patriarche catholique tantôt un patriarche orthodoxe, parfois il y en avait deux. Les catholiques avaient souvent un patriarche byzantin. Le dernier de ces patriarches fut Marc II, au commencement du Xllle siècle, qui voulut abolir la liturgie alexandrine et la remplacer par la liturgie byzantine. Les catholiques s’opposèrent à lui; il partit finir ses jours à Constantinople. La liturgie fut conservée, la langue copte prédomina sur le grec et ensuite l’arabe.

Rome fit de grands efforts pour l’union. Il y eut une volumineuse correspondance avec les papes orthodoxes. Une première tentative d’union eut lieu au concile de Florence en 1443. Une union fut signée, mais ne fut jamais exécutée. Une seconde tentative fut faite au concile de Memphis (Le Caire) en 1582, et enfin une troisième en 1814, mais sans jamais aboutir à l’union souhaitée.

S.B. Cyrille Macaire fut nommé patriarche copte-catholique d’Alexandrie, et le territoire égyptien fut divisé en trois diocèses: le diocèse patriarcal comprenant toute la Basse-Egypte (delta du Nil), le diocèse d’Hermopolis-Magna et le diocèse de Thèbes. Le diocèse patriarcal est administré par le patriarche lui-même, dont la résidence est au Caire.

Le nombre des fidèles ayant augmenté, surtout en Haute-Egypte, le diocèse de Thèbes fut divisé en deux parties le 9 août 1947, et un nouvel évêque fut sacré pour le nouveau diocèse d’Assiout.

Aujourd’hui, le Patriarcat copte-catholique d’Alexandrie compte environ 210.000 fidèles, répartis en six diocèses.

La communauté copte d’Ista
nbul

Cette communauté peu nombreuse fréquente l'église catholique St Antoine de Padoue (Sent Antuan Latin Katolik Kilisesi)  ou l'église melkite St Pentaléon à Péra. Le culte a lieu le dimanche matin a 10h30 en araméen à St Antoine et en arabe à St Pontaléon.
Les coptes sont sous l'autorité de l'Archevêque chaldéen Paul Karabaş

 

 

Ne copiez pas ce texte

Index "People"
Religions / Communautés en Turquie / Musique de Turquie


Palais /
Mosquées / Eglises / Synagogues / Musées /
Mausolées / Couvents de derviches Ruines byzantines / Cimetieres Yalı / Visite guidée du quartier / Autres quartiers

 

istanbul Guide.net

1999-2012 © Copyright Istanbulguide.Net - R. Tomaselli
Aucune contrefaçon ne sera tolérée y compris pour
les pages qui ne sont plus affichées sur notre site
Sauf mention contraire, photos : Roxane Photo http://www.istanbul-photos.com/
D'autres photos sont disponibles également pour le journalisme sous :
http://www.istanbul-photos.com/photos.php
 -
http://www.turquie-photos.com/ et http://www.turquie-photos.com/photos.php