Istanbul : N'en rêvez plus... Allez-y !
       

 

Eglise  jacobite
Sainte-Marie et Evêché assyrien

 

 

 

 

 

 

 

Süryani Kadim (Jakobit) Meryem Ana Kilisesi
Eglise syrienne jacobite d'Antioche
Antakya Patrikliği Süryani Kadim
الكنيسة السريانية الأنطاكية

Quartier de Tarlaba
şı Mairie de Beyoğlu

L’Eglise jacobite ou syrienne orthodoxe ou encore, assyrienne revendique le trône patriarcal d’Antioche (Antakya). Le patriarche résidait à Diyarbakir jusqu’en 1932 où Ephrem Ier de Mossoul, nouvellement élu, déplaça le siège à Damas où il se trouve toujours. Les Assyriens parlent l’araméen et sont à cheval sur la Turquie, la Syrie et l’Iraq. En Turquie, leur région historique à pour centre Mardin.

C’est l’un des plus anciens peuples de Mésopotamie et bien que fortement influencé par les cultures arabe et turque, (notamment par la langue usuelle), ils ont leurs propres particularités et traditions. Vers la fin de l’Empire, les troupes de l’armée nationale commirent des exactions sur la communauté assyrienne qui avait apporté une aide aux Arméniens ottomans dont les visées indépendantistes les avaient incités à s’allier aux Russes.

Les Assyriens durent aussi faire face aux tributs kurdes qui faisaient des razzias régulières dans les villages de la région de Mardin. Lors du partage de l’Empire ottoman en 1919 (traité de Sèvres), on avait pensé – juste un instant - à un éventuel Etat assyrien au nord de l’Iraq actuel. Les Anglais ayant prit sous leur protection cette communauté, ils la rassemblèrent au nord de Mossoul. Puis, la valeur économique des champs pétrolifères de la région, empêcha les Assyriens de proclamer leur indépendance. Les Anglais les dispersèrent à nouveau pour y installer BP à la place. Tous les territoires du sud de la Mésopotamie leur revinrent comme colonies. Côté turc, la République apporta aux Assyriens un calme relatif, qui fut rompu par la guérilla kurde dans les années 80-90, qui les accusait de collaboration avec le pouvoir turc qui lui, restait méfiant à leur encontre. Les conditions de vie étant devenues très difficiles dans la région de Mardin, beaucoup d’Assyriens préférèrent quitter leurs terres ancestrales pour rejoindre les grands centres urbains de l’ouest de la Turquie ou l’Europe occidentale.

L’église Sainte-Marie de Beyoğlu, est l’une des seules à appartenir aux Assyriens. Les autres sont louées à d’autres communautés chrétiennes. Elle a été construite entièrement avec des pierres provenant de la région de Mardin.
Sur le fronton, un verset biblique en araméen, rappelle que cette langue est la racine commune de l’hébreux et de l’arabe. L’intérieur est assez modeste et quelques peintures de style arabe montrent tantôt une Vierge à l’Enfant dans un paysage désertique, tantôt un Christ au regard de bédouin.

L’immeuble voisin est la résidence du despote. Un bureau d’informations est à la disposition du visiteur.


Ignace Ephrem II Karim, Patriarche d'Antioche et de tout l'Orient
ܐܝܓܢܐܛܝܘܣ ܐܦܪܝܡ ܬܪܝܢܐ

Communauté assyrienne

 

   
Ne copiez pas ce texte

A proximité :
 
Palais d’Angleterre / Eglise chaldéenne Aya Triada / Marché aux Poissons / Mosquée Kamerhatun / Eglise Evangelistria / Hammam de Dolapdere / Passage Hazzopoulos / Temple Ste Hélène / Temple Allemand / Temple Saint Jean / Passage Crespin - Bouquinistes / Eglise grégorienne des Trois-Autels / Eglise orthodoxe St Constantin et Ste Hélène / Grand Hôtel de Londres / Appartements Baudouy / Les Petits-Champs / Cité de Péra / Passage d’Europe

 

Visites guidées
Bosphore - Iles des Princes

Plans de ville et quartiers
Hébergement
Premier voyage à Istanbul
Musées
Palais
Mosquées
Eglises

A voir / A faire
Plan métro et tramway
Thrace - Dardanelles
Carte Turquie Ouest

Forum FB en français
Recherches


Centre d'Istanbul

 

istanbul Guide.net

1999-2016 © Copyright Istanbulguide.Net - R. Tomaselli
Aucune contrefaçon ne sera tolérée y compris pour
les pages qui ne sont plus affichées sur notre site
Sauf mention contraire, photos : Roxane Photo http://www.istanbul-photos.com/
D'autres photos sont disponibles également pour le journalisme sous :
http://www.istanbul-photos.com/photos.php
 -
http://www.turquie-photos.com/ et http://www.turquie-photos.com/photos.php