Musées
Palais
Mosquées
Eglises
Restaurants
Sports
Plages
Enfants


Centre d'Istanbul

Premier voyage à Istanbul
Low cost et vols de ligne
Hébergement
A voir / A faire

Visites guidées
Location de voitures  
Plans de ville et quartiers
Plan métro et tramway

Visites de quartier en groupe
Bosphore - Iles des Princes
Thrace - Dardanelles - Troade
Carte Turquie Ouest

Région Sud Marmara - Bursa
Musique en Turquie

Recherches

       
Istanbul : N'en rêvez plus... Allez-y !
       
 Şarap içtim Galata'da, sarhoş oldum Pera'da
Sto Galata tha pyo krasi, sto Pera tha methiso


 

Quartier de
Perşembe Pazarı

(Galata)

 

 

 

 

 

 

 

Istanbul
Mairie de Beyoğlu, secteur Galata

Perşembepazarı est l’un des quartiers formant la ville latine de Galata. Il se trouve au centre de l’ancienne cité, entre la Corne d’Or et la grande tour.

Le tracé des anciennes rues n’a pas changé depuis le Moyen-âge et il est pratiquement impossible de s’y déplacer en voiture. Deux grands boulevards ont toutefois été percés au XIXe siècle facilitant le trafic de l’époque, mais plus du tout adaptés de nos jours. Un tunnel est prévu depuis Tophane à Şişhane et devrait voir le jour dans les prochaines années.


Au croisement des rues Perşembe et Voyvodin
A gauche, le han Cenerali (Generali). A droite, avec les
enseignes, des maisons "franques"
Au loin : la mosquée de Beyazıt

Rue Kuledibi. A gauche, l'ancienne école
hongroise
. A droite St Pierre et St Paul


Autrefois, deux rues principales coupaient la ville génoise et se croisaient à peu près au milieu de la zone urbaine intramuros. La voie latérale était appelée Grand’ Rue de Galata, tandis que l’autre allant du port à la tour, occupait le tracé exacte des rues Perşembepazarı et Kuledibi.

Du port, on traversait la place de la cathédrale Saint-Michel (disparue dans un incendie), puis la rue était d’abord bordée de tavernes et commerces, la prison et le tribunal génois
jusqu’au croisement, puis vers le haut, on y trouvait d’assez grandes maisons bourgeoises (appelées encore de nos jours « maisons franques »), le palais du gouverneur génois (Podestat), l’église Saint-Pierre et Saint-Paul, l’école austro-hongroise, la prison et l’hôpital anglais. Une large partie de ces bâtiments sont encore debout de nos jours, mais pas toujours en bon état.


Rue Perşembepazarı vers 1920. A gauche, le Yoğurtcu Han, puis des maisons franques.
A droite, la maison du premier plan a disparu, comme l'oriel au second plan.
Derriére la maison d'angle (droite) on distingue l'ancien han Agopian
, aujourd'hui
Ceneralı Han (Generali)


Ancienne réclame d'un commerce rue Perşembepazarı


Podestat (palais du gouverneur génois)

Campanile de la mosquée des Arabes, années 1930

Campanile de la mosquée des Arabes

Publicité des années 1960 pour la Maison Bourla de Galata

A la fin du XIXe  et au début du XXe siècle le quartier était en pleine gloire, surtout à cause des sièges des principales banques qui étaient installées à proximité (banque impériale ottomane, Camondo, Agopian, etc.). Ce n’est qu’a partir des années 1950-60, que le quartier commença vraiment à se dégrader et les habitants à partir pour d’autres quartiers au Nord ou à quitter la Turquie (affaire chypriote).

Petit à petit, des quincaillers investirent les lieux pour finir par occuper presqu’exclusivement le terrain, sauf dans la partie supérieure, un peu moins délaissée.


Eglise St Pierre et St Paul

Pr
ès de la grande tour

Anciennes prisons anglaises

Anciennes postes françaises

Eglise St Pierre et St Paul

Crypte de l'é
glise St Pierre et St Paul

Maisons génoises (1314)

Maison Saint-Pierre

Maison Saint-Pierre

Armes de familles génoises sur la porte St Antoine (XIVe)

Fresque du XIIIe siècle à la mosquée des Arabes, qu'un idiot
à fait recouvrir de plâtre en 2012

Ancienne église latine St Paul / Mosquée des Arabes


Fameuse (et miraculeuse) Vierge Noire
Eglise St Pierre et St Paul

De nos jours, le secteur est encore fort occupé par les quincaillers que les autorités n’arrivent pas à faire déplacer à Okmeydanı (banlieue Nord-ouest). Toutefois, Perşembepazarı commence à se développer et à être restauré TRES lentement. Ici, le retard est grand par rapport au pendant Est de Galata, le quartier de Karaköy, qui s’est développé et amélioré en peu de temps.

On y trouve quand même de jolis cafés et quelques galeries d’art, plusieurs hôtels boutique et un musée (Banque Ottomane), qui donne un intérêt certain au lieu en y ajoutant les nombreux bâtiments historiques.

Maisons franques rue Perşembepazarı

Maisons franques rue Perşembe Pazarı (XVIIIe)
 

La rue Kuledibi suit les premiers remparts
de la
ville de Galata (ouest).
Vue d'une tour a l'extérieur, de la grande tour
et du clocher de l'église Sts Pierre et Paul

Ancien tribunal génois

Ancienne prison génoise
 

Caravansérail Rüstem Pacha

Bazar de Galata

Caravansérail Rüstem Pacha

Le paradis de la quincaillerie est a Perşembe Pazarı

Bric-à-brac à Perşembe Pazarı

Galerie Suma Han

Akademi Leon

Marquereau grillé chez Balıkci Tufan,
marché aux Poissons de Karaköy

Marché aux Poissons de Karaköy

Petit restaurant connu de Perşembe Pazarı

Restaurant Grifin Han avec vue sur Stamboul

Les borekitas d'aubergine sont une spécialité des Séfarades
de Galata
(Patlıcanlı Borekitas)

Dans les anciennes postes françaises,
un restaurant "franc" propose des spécialités
dans une ambiance "tipik bir Fransız bistrosu"

Carte de Turquie / Plan du métro

planbeyogluhotpt.gif (32850 octets)
La partie historique de Beyoğlu

Ne copiez pas ce texte

A Galata : Description de la tour / Remparts / Podestat / Maisons génoises / Quartier de Galata


Palais / Mosquées / Eglises / Synagogues / Musées / Mausolées / Couvents de derviches Ruines byzantines / Cimetières Yalı / Visite guidée du quartier / Autres quartiers

Aidez-nous à améliorer cette page

 

istanbul Guide.net

1999-2015 © Copyright Istanbulguide.Net - R. Tomaselli
Aucune contrefaçon ne sera tolérée y compris pour
les pages qui ne sont plus affichées sur notre site
Sauf mention contraire, photos : Roxane Photo http://www.istanbul-photos.com/
D'autres photos sont disponibles également pour le journalisme sous :
http://www.istanbul-photos.com/photos.php
 -
http://www.turquie-photos.com/ et http://www.turquie-photos.com/photos.php

Adresse postale : Bahtiyar Sokak 2/6, Nişantaşı